Le Clean Label : que faut-il savoir sur lui ?

Zone Pharma » Actu » Le Clean Label : que faut-il savoir sur lui ?

Promouvoir la responsabilité sociale des entreprises en répondant aux exigences de consommateurs soucieux de la naturalité, de l’impact sur l’environnement et la santé, ainsi que sur les conditions de fabrication des produits constitue un impératif majeur. Ces impératifs sont au cœur de la tendance clean label, qui influence significativement les marques opérant dans le secteur agroalimentaire. Quelles sont les caractéristiques fondamentales de cette approche et comment peut-on l’appliquer efficacement dans les processus de fabrication ?

 Qu’appelle-t-on clean label ?

Il ne s’agit pas d’un label à proprement parler, mais plutôt d’une initiative volontaire des entreprises opérant dans le secteur agroalimentaire, cherchant à aligner leur mode de production sur des normes élevées en matière d’éco-responsabilité, de santé, d’environnement, de bien-être animal et de justice sociale, entre autres. Cette approche, comme vous pourrez le voir si vous décidez de visiter le site web, est étroitement liée à la Responsabilité Sociétale des Entreprises (RSE), qui peut parfois impliquer des obligations légales selon les pays où elle est mise en œuvre.

A lire aussi : Pourquoi recourir au service d'un coach de couple ? Les réponses à vos questions ici

 Contrairement au label tel que le label Bio, le clean label n’est pas soumis à une réglementation ou un cahier des charges spécifique. Aucune organisation officielle ne se charge d’évaluer le processus de production d’une entreprise pour lui octroyer une certification clean label. De même, il n’y a aucun logo et elle est parfaitement libre de se réclamer cette approche en mettant en avant les arguments dont elles disposent, tels que la rémunération équitable des producteurs, la réduction ou l’élimination d’additif, l’approvisionnement local favorisant les circuits courts, et bien d’autres.

 Pour avoir une certaine crédibilité aux yeux des consommateurs, cette démarche exige une transparence totale et une éthique véritable. Cela comprend notamment un étiquetage honnête et précis des produits, détaillant les méthodes de production, les ingrédients, l’origine du produit et de ses composants, et d’autres informations jugées pertinentes.

A lire aussi : Quels sont les signes d'une urgence dermatologique ?

Quelles sont les différentes solutions Clean Label pour la production de produits laitiers ?

Cette tendance révolutionne l’univers des produits laitiers tels que les fromages et les yaourts en mettant l’accent sur l’utilisation d’ingrédients naturels et l’élimination des additifs. C’est là l’enjeu le plus important.

 Les produits laitiers sont particulièrement sensibles aux procédés de transformation, ou la texture et le goût peuvent considérablement varier en fonction des températures, des méthodes de fabrication employées et des additifs utilisés. Les préférences des consommateurs, qu’il s’agisse de yaourts brassés ou fermes, de fromages traditionnels ou fondus, de yaourts à boire ou encore de crème dessert, jouent un rôle très important.

 La question se pose alors : comment éliminer les additifs en adoptant une approche clean label, tout en préservant la texture, les objectifs de goût et la stabilité des produits laitiers ?

Les ingrédients entrant dans la fabrication des produits laitiers ont naturellement des propriétés fonctionnelles qui contribuent à la texture du produit et au goût. Les protéines sont obtenues par extraction mécanique plutôt que chimique, préservant ainsi leurs caractéristiques essentielles jusqu’au produit final. Cela garantit la satisfaction des consommateurs en termes de goût, de naturalité et de praticité.

 Les défis liés à l’origine des ingrédients, à une rémunération équitable et au bien-être animal sont résolus grâce à l’engagement envers des fermes locales et familiales. Ces exploitations privilégient le pâturage des vaches et adoptent des pratiques d’élevage extensif.

L’adoption de telles conditions respectueuses envers l’animal, le producteur, le consommateur le produit représente la pierre angulaire d’un clean label de qualité dans l’industrie agroalimentaire.

Le Clean Label : que faut-il savoir sur lui ?

Retour en haut